• Numériser0001

    C’est dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 janvier 2013 que Michel Demangeot est décédé à l’Hôpital de Bravois à l’âge de 81 ans.

    Michel avait vu le jour le 19 décembre 1931 dans le village de Breuvannes-en-Bassigny où il a passé son enfance et, alors qu’il avait une vingtaine d’années, il a rencontré, à Harréville les Chanteurs, Claudette Vuillaume qu’il a épousée.

    De leur union sont nés cinq enfants, Nadine, Patrick, Annick, Francis et Cathy puis la famille s’est bien agrandie avec la venue de 10 petits enfants et, à ce jour, 5 arrière petits enfants.

    Sa passion de la famille cohabitait bien avec celle de son métier, menuisier, qu’il a exercé toute sa vie dans différentes entreprises pour terminer, avant sa retraite, à la Sanac de Neufchâteau.

    Une vie professionnelle bien remplie qui a  gardé sa trace d’homme dynamique et d’ouvrier précis et consciencieux.

    Personne n’oubliera son engagement dans la vie associative, son bonheur de jardiner ou de pécher, les fleurs de son jardin et le football avec lequel il entretenait des relations privilégiées en souvenir de  ce qui a occupé une grande partie de sa vie, jouer dans l’équipe de division d’honneur de Breuvannes-en-Bassigny.

    Michel était très habile de ses mains et vivait pour sa famille.

    Les ennuis de santé ont jalonné la fin de sa vie jusqu’à cette dernière intervention qui l’a emporté.

    Ses obsèques ont été célébrées en l’église Saint Germain d’Harréville les Chanteurs pleine le mardi 28 janvier 2013, cérémonie clôturée par la lecture de deux textes écrits avec le cœur par ses proches .


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires