•  Les Harrévillois se sont déplacés en nombre pour assister aux cérémonies de commémoration du 8 mai 1945 et se sont retrouvés d’abord au cimetière communal.

    C’est devant le carré des militaires, qu’après avoir entendu le nom des soldats morts pour la France et enterrés à Harréville, ils ont observé un moment de recueillement après le dépôt d’une gerbe , en souvenir des terribles moments de cette guerre et du sacrifice de ces hommes, venus de pays lointains pour défendre l’honneur de la France.

    Puis, tout le monde s’est déplacé vers le monument aux morts communal.

    Le Maire, Patrick Demangeot, a lu le texte du ministre H. Falco, déposé une gerbe et fait observer une minute de silence.

    Puis, et c’est la deuxième année,  les enfants des écoles, réunis au pied du monument ont, après un départ donné avec vigueur par un musicien du village, entonné la Marseillaise avec le cœur qui sied à notre hymne national, la mélodie étant quelque peu chahutée.

    Tout le monde s’est retrouvé chez Mimi pour partager un moment d’amitié autour d’un verre offert par la municipalité..

     

     

     
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique