• C’était la tradition : à Harréville les Chanteurs, le premier dimanche du mois d’août, c’était la fête au village mais les circonstances ont voulu que ce principe soit mis à mal et que la tradition en prenne un coup. Cette année, c’est peut-être le début d’une nouvelle aventure, en tous cas souhaitons le, il ne faut pas perdre nos traditions, le lien indispensable à l’unité d’un village. Quelques attractions pour les jeunes et un bal musette pour les plus anciens et le tour est joué. Dommage que dame pluie ait décidé de mettre son « grain » et de perturber le bon déroulement des opérations. Ceux qui sont venus se sont amusés et c’est tant mieux, les enfants sur le château glissage gonflable, les plus grands au tir et tout le monde au bal musette animé par L’accordéoniste François Pizzorno


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique