•  

     

     

    LUCIENNE INDEAUX

    Lucienne Indeaux, de son nom de jeune fille  Batifoix, est née le 5 juin 1926 à Garat (charente) aînée d’une fratrie de trois filles .

    Après un parcours scolaire sans histoire elle rencontra un séduisant  militaire de l’armée de l’air, Yvon Indeaux, qu’elle a épousé en octobre 1945, elle exerçait, à cette époque, la profession de sténodactylographe chez un notaire.

    De leur union sont nées deux filles, Michèle en 1947 et Annick en 1949 et habitaient en région bordelaise jusqu’en 1959.

    Les obligations professionnelles du couple les menèrent à Orléans dans le Loiret, à Nontron en Dordogne, à Alger en Algérie, Saint Michel de Rivière en Dordogne puis en retraite à Béziers dans l’Hérault, ville où Yvon a retrouvé des compagnons de la Résistance avant de décéder en 1992.

    Lucienne, surnommée Lulu par ses petits enfants,  a de nouveau déménagé pour Libourne puis Angoulême avant de rejoindre sa fille Michèle à Harréville les Chanteurs où elle réside, puis à la maison de retraite « Le val de Meuse » de Neufchâteau où elle est décédée le 28 avril dans sa chambre, calme, sereine et apaisée malgré sa terrible maladie.

    Lucienne a 4 petits enfants et 5 arrière petits enfants et nous retiendrons d’elle sa très forte personnalité, son humour ravageur et constant mais surtout ses qualités humaines et de cœur, son écoute des autres et sa facilité à communiquer.

    La cérémonie religieuse a été célébrée le mercredi 2 mai 2012 à 14 heures à Saint Nicolas de Neufchâteau avant sa crématisation . Ses cendres sont déposées au cimetière d’Harréville les Chanteurs.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique