• POUR QUE LA MEMOIRE RESTE INTACTE

     

    Pour que la mémoire reste intacte

     

    Pour commémorer cette date historique, la municipalité avait convié les habitants du village,  au monument de la rue des marronniers.

    Un moment empreint de solennité et d'émotion réelle puisque c'était la première cérémonie patriotique sans notre regretté ami "Jacky", porte-drapeau, trop vite et trop tôt parti, son fils Arnaud a repris la charge du  drapeau

    Le Maire, Pierre-Jean Lambert, a lu le discours officiel puis la sonnerie aux morts est venue marquer de son poids d'émotion, la réunion suivie de l'Hymne national chanté en chœurs et, pour remettre dans son contexte  la cérémonie, le chant des partisans.

    Emotion, émotion quand tu nous tiens.

    Un deuxième rassemblement au carré militaire du cimetière et le verre de l'amitié ont fait de ce 18 juin 2018 un véritable retour sur le chemin de l'histoire.  


    votre commentaire