• TOI PARIS TU M'A PRIS DANS TES BRAS......

     Un jour magnifique du côté du temps avec un soleil au  mieux de sa forme, une ambiance des grands jours pour les adhérents, et leurs amis, du club des Lilas Blancs, une journée démarrée très tôt pour être à la capitale vers 10 h 25 tels sont les ingrédients pour faire une réussite de ce samedi 2 avril 2011.

    En effet c’est à 5 h 30 du matin que tout ce petit monde avait rendez vous devant la gare de Neufchâteau pour se diriger par la route au cœur de Paris, le Champs de Mars où attendait, depuis déjà plus d’un siècle, la grande dame de  fer marron et sont port majestueux.

    Après quelques malentendus vite réglés quant au point d’arrêt de l’autocar, la petite troupe a débarqué devant la tour Eiffel et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Harréville n’était pas le seul village à avoir décidé de se rendre à cet endroit.

    Un tour du touriste de base sous la tour pour jauger de la grandeur des files des personnes qui attendent pour pouvoir emprunter les ascenseurs et, force est de constater qu’elles sont longues, très longues et bizarrement l’ascension par les escaliers n’a tenté personne.

    Alors, l’heure étant venue, la faim a commencé à tirailler les estomacs et, qui dans une brasserie, qui sur un banc dans les magnifiques jardins, tout le monde s’est restauré pour être en forme pour le reste de la journée dont le programme était chargé.

    Vers 13 h30 c’est sur un bateau mouche que tout le monde s’est retrouvé pour parcourir la majestueuse Seine et son lot de circulation de bateaux en tous genres, mais quel spectacle que tous les monuments vus de l’eau et les commentaires adaptés permettant de se plonger au cœur de l’histoire de la plus belle ville du monde (oui, je sais, je suis un peu chauvin, mais avec raison, avouons le).

    Ensuite, et comme la mémoire des yeux n’était pas encore pleine, c’est dans un bus à impériale que la visite s’est continuée avec un grand tour sur  boulevards et avenues de Paris pour toucher du doigt la grandeur et la magnificence des monuments et grands bâtiments de la ville.

    2 h 15 de pur bonheur, juste de quoi remplir les cartes mémoire des appareils numériques ; encore que quelques uns sont restés fans du numérique et des jetables.

    Encore un effort pour rejoindre le car garé à quelques kilomètres et tout le monde a été content de prendre un peu de repos pendant le voyage de retour émaillé de fou-rires pour cause d’inclinaison brutale de siège.

    Un petit arrêt sur le chemin et c’est vers 2 heures du matin que chacun a pu regagner son domicile.

    Bravo aux organisateurs de ce voyage et à leur Président, il fut en tout point conforme à ce que les participants avaient rêvé, l’ambiance et l’amitié en prime.

    A quand le prochain pour découvrir un Paris plus typique ? 

     

     

     
     
    « FÊTE DU VILLAGE BROCANTE/VIDE GRENIERSMARIE LOUISE BILLON »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :