•  

    VIVIANE FALZON

     

    On ne la verra plus dans le haut du village, elle qui aimait tant les couleurs, celles de la vie, celle de sa coiffure, celles de ses vêtements, celles de ses orchidées  et surtout, celle que l’on retiendra, son sourire omniprésent qui trahissait un plaisir de vivre  communicatif et ce ne sont pas ses sorties dansantes  qui diront le contraire

    Elle était née à Tunis le 17 février 1932, puis a épousé Alphonse Falzon avant de s’installer dans les Vosges en 1958 jusqu’en 1961 où le village d’Harréville est devenu leur lieu de vie.

    De leur union sont nés 9 enfants, 14 petits-enfants et 6 arrière-petits-enfants.

    Elle a eu la douleur de perdre Alphonse en 1985.

    L’Hôpital de Neufchâteau l’a accueillie pour un bref séjour et c’est le 1er avril qu’elle a fermé les yeux pour toujours

    Ses obsèques ont été célébrées en l’église Saint Germain d’Harréville les Chanteurs le lundi 4 avril 2016.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique